Symaps.io

Zone de chalandise, les clés pour bien l'analyser

Catchment area visualisation - Symaps

Sommaire - Zone de chalandise pour les études d'implantation

Définition de la zone de chalandise

La zone de chalandise d’un point de vente correspond à la zone géographique d’où provient la majorité de ses clients, avérés ou potentiels.
Elle est représentée sur une carte sous la forme de zones concentriques tracées autour d’une adresse.

La zone de chalandise peut être calculée de différentes manières :
– Zone de chalandise isochrone : utilise la durée nécessaire pour atteindre une adresse, à pied, à vélo ou en voiture
– Zone de chalandise isométrique : utilise la distance à vol d’oiseau autour d’une adresse

zone-de-chalandise - Isochrone
Visualisation d'une zone de chalandise isochrone - Symaps
zone-de-chalandise - vol-d-oiseau
Visualisation d'une zone de chalandise isométrique - Symaps

Selon le degré de proximité autour d’une adresse, on parle de zone de chalandise primaire, zone de chalandise secondaire ou zone de chalandise tertiaire.

La zone de chalandise primaire correspond à la zone la plus proche autour du point de vente. Par exemple : 5 min à pied / vélo / voiture.

La zone de chalandise tertiaire correspond à la zone la plus éloignée autour du point de vente. Par exemple : 15 min à pied / vélo / voiture.

Et la zone de chalandise secondaire correspond logiquement à la zone intermédiaire. Par exemple : 10 min à pied / vélo / voiture.

A quoi sert l’étude d’une zone de chalandise ?

Évaluer son chiffre d’affaire potentiel et construire son business plan

Étudier le potentiel et l’attraction commerciale d’un emplacement est une étape essentielle pour choisir un bon emplacement.
L’étude des zones de chalandise permet d’évaluer son chiffre d’affaires prévisionnel en estimant la taille du marché sur une zone bien précise. L’étude de ses zones de chalandise est au coeur de la construction d’une étude locale de marché.

Cette étude vous permettra d’évaluer notamment :
– le nombre de vos (futurs) clients
le profil de la population à proximité (âge, activité, familles,…)
la fréquentation de la zone
les autres commerces et concurrents à proximité

Les critères de choix d’implantation varient en fonction du projet : une crèche ne s’implantera pas dans une zone où il y a peu de familles, et inversement un restaurant de fast-food ciblera des zones où sa clientèle type sera représentée.

L’étude de la zone de chalandise est une étape importante pour prendre la bonne décision au moment de choisir son emplacement commercial.

Adapter sa stratégie commerciale et ses actions marketing

Connaître sa zone de chalandise et sa zone d’influence permet aussi de mieux anticiper et adapter sa stratégie marketing et sa stratégie commerciale.
Ainsi, les données de flux piéton et de circulation en voiture permettent de déterminer la fréquentation de la zone étudiée par tranche horaire et en fonction des jours de la semaine.

La fréquentation donne des indications utiles pour mettre en place des actions commerciales pertinentes sur certaines plages horaires ou pour adapter ses horaires d’ouverture par exemple.

catchment area networks - Symaps.io

Optimiser le maillage de son réseau

Pour les enseignes ayant plusieurs points de ventes, l’étude de leurs différentes zones de chalandise permet également d’optimiser leur maillage sur un territoire, en identifiant les zones de potentielles cannibalisations, les zones blanches, mais aussi en repérant les zones à fort potentiel.

Bon à savoir : le cas particulier des franchises

Dans le cadre d’une ouverture de franchise,il est obligatoire pour le franchiseur de fournir un état local de marché au candidat à la franchise.

En vertu de la “loi Doubin” (article L330-3 du Code de Commerce), un franchiseur doit remettre à ses franchisés “une présentation de l’état général et local du marché des produits ou services devant faire l’objet du contrat et des perspectives de développement de ce marché.”

Ce document, qui fait partie du DIP (document d’information précontractuel), doit ainsi donner les informations nécessaires sur le marché autour d’une adresse. L’étude de la zone de chalandise fait partie de l’état local de marché.

Etat local de marché

79€ HT – Livraison rapide

ou demandez un exemple de rapport

Comment calculer sa zone de chalandise

Zone de chalandise isométrique

La zone de chalandise isométrique est calculée en fonction d’une distance à vol d’oiseau autour d’un point.
Elle est représentée par un ou plusieurs cercles concentriques.

Zone de chalandise isochrone : celle qu'il faut regarder

La zone de chalandise isochrone est calculée en fonction du temps nécessaire pour atteindre un point en fonction du moyen de transport utilisé.
La zone de chalandise diffère ainsi pour les piétons, les automobilistes ou les cyclistes.

Visualisation des isochrones et des zones de chalandise dans les études de marché locale de Symaps. En savoir plus

Demandez votre état local de marché

79€ HT – Livraison rapide

Pourquoi visualiser sa zone de chalandise ne suffit-il pas ?

Pour réaliser son étude d’implantation, la première étape consiste à visualiser ses différentes zones de chalandise sur une carte. Cette visualisation permet d’apprécier en un coup d’oeil l’étendue de la zone d’influence autour d’une adresse.
But tMais la visualisation de la zone de chalandise sur la carte n’est que le point de départ de l’analyse. Une fois les zones de chalandise définies, il convient d’entrer dans le détail pour bien cerner le potentiel d’un emplacement :

Quels sont les éléments à vérifier ?

  • La population qui vit à proximité

    Combien de personnes ? De ménages ? Quel est le profil de la population ? La catégorie socioprofessionnelle ?

  • 2. Comment la zone est-elle fréquentée ?

    Comment se répartit la fréquentation, et sur quelles tranches horaires est-elle la plus importante ?

  • 3. Le type de commerces et d’équipements à proximité

    Qui sont vos concurrents directs et indirects et comment sont-ils implantés ? Quelles sont les autres entreprises présentes sur le marché ? Quels sont les équipements à proximité ?

Au coeur de l’analyse de la zone de chalandise : la fréquentation

Les données sur la population et sur l’environnement concurrentiel permettent d’obtenir une photo statique de la zone de chalandise.
Cependant, s’arrêter à cet instantané ne suffit pas. Selon le marché visé, la fréquentation de la zone doit absolument être prise en compte pour estimer correctement l’attractivité d’un emplacement.

Prenons un exemple :
Vous avez repéré deux emplacements potentiels mais :

Le premier dans une zone d’activités qui semble à première vue intéressante : la population à proximité correspond au profil de votre clientèle, la zone est bien desservie et il y a peu de vos concurrents directs à proximité.

Le second dans une zone remplissant moins bien ces critères : moins de population à proximité, plus de concurrence.

Facile de choisir l’emplacement de votre futur point de vente entre ces deux zones? Pas forcément.

Tout va dépendre de la fréquentation de la zone.

La zone entourant le premier emplacement, attrayante à première vue, s’avère n’être que faiblement fréquentée dans la journée, contrairement à la seconde.

Comparaison de deux emplacements (isochrones, zone de chalandise, données démographiques,...) - Ciblez votre stratégie d'expantion - Plateforme d'intelligence géographique Symaps
Comparez facilement la fréquentation de deux adresses avec Symaps
FR symaps local market study footfall - Symaps.io
Rapports détaillés sur la fréquentation du marché local de Symaps

Pour aller plus loin : stratégie d’expansion et développement des enseignes

L’étude des zones de chalandise d’un réseau est déterminante pour affiner et définir plus précisément la stratégie d’expansion d’une enseigne. Il est ainsi possible d’identifier rapidement les zones de cannibalisation entre plusieurs points de vente au sein d’un réseau existant et de déterminer les zones non encore couvertes (zones blanches). La superposition avec les données de la concurrence permet d’aller un cran plus loin dans la définition de sa stratégie d’expansion en identifiant les zones de recouvrement avec ses concurrents.
Le croisement des données de géomarketing permet de cibler les zones d’implantation et les emplacements avec le meilleur potentiel de chiffre d’affaires.
Catchment area network visualisation
catchment area networks - Symaps.io

Conclusion en 3 questions

Question 1 - Qu’est-ce qu’une zone de chalandise ?

La zone de chalandise d’une adresse correspond à la zone géographique d’où provient la majorité de clients. La zone de chalandise isochrone, la plus utilisée, est représentée sur une carte par des zones concentriques et dépend du temps de transport (à pied, en voiture ou à vélo).

On parle parfois aussi de la zone d’influence autour d’un point.

Connaître sa zone de chalandise permet de mesurer l’attractivité d’un emplacement et donne des hypothèses pour construire les projections de ses futurs revenus.

Question 2 - Zone de chalandise, les clés pour bien l’analyser

L’étude de la zone de chalandise est une étape essentielle avant l’ouverture d’un commerce, en particulier pour le choix d’un emplacement commercial.

Les informations nécessaires pour bien comprendre sa zone de chalandise regroupent la population à proximité, l’environnement concurrentiel et les équipements de la zone, mais aussi la fréquentation de la zone et les flux de clientèle.

L’intersection entre ces différents types de données permet une connaissance précise du marché local. L’importance donnée à chaque critère est fortement corrélé au type de projet envisagé.

Question 3 - Comment comparer différentes zones de chalandise pour trouver LE bon emplacement ?

Il y a deux manières d’opérer pour identifier un emplacement commercial à forte valeur ajoutée.
Vous avez déjà une bonne connaissance du marché local, et vous avez déjà identifié un ou plusieurs locaux. Dans ce cas, il ne reste plus qu’à comparer les données relatives aux deux adresses. En fonction du projet envisagé (ouverture d’un fast-food, d’une épicerie, d’une librairie,…), la comparaison des critères les plus importants vous permettra de faire un choix éclairé.

A l’inverse, vous connaissez les caractéristiques de la zone recherchée (population jeune, fréquentation élevée le week-end, à proximité d’un cinéma par exemple), mais vous ne savez pas par quelle zone commencer. Dans ce cas, l’utilisation d’un outil comme Symaps peut vous aider à identifier en quelques clics les zones les plus pertinentes en fonction de vos critères, puis à les comparer. Le tout sur une même interface. En savoir plus

Vous cherchez à développer votre marque ? à optimiser votre réseau de distribution ?

Gestion et extension de réseaux de distribution directe ou indirecte, étude de marché, au niveau local ou international…

Découvrez comment cibler votre expansion avec la plateforme d’intelligence géographique de Symaps.

ou demandez un exemple de rapport

Forfaits et tarifs Symaps